Les internautes turcs y sont désormais habitués : comme souvent, le lundi 6 avril, les autorités du pays ont bloqué Youtube, Twitter et Facebook. En cause, la diffusion d’une photographie présentant le procureur tué Mehmet Selim Kiraz, avec un pistolet sur la tempe. L’image du procureur assassiné prise lors de la prise d’otage du 31 marsPlus…

La justice turque vient d’ouvrir une enquête sur 4 journaux nationaux pour « propagande terroriste ». Leur tort : avoir publié une photographie du procureur assassiné lors d’une prise d’otages le mois dernier. Ces derniers mois, religion et presse écrite ne font pas bon ménage. Les journaux Hürriyet, Cumhuriyet, Posta et BugünPlus…

Selon le Hürriyet Daily News, 68 000 sites Internet sont bloqués en Turquie à ce jour, dont le site de Charlie Hebdo ou encore celui d’une association athéiste, Ateizm Derneği.  Censurer pour mieux régner En janvier dernier, le journal de gauche Bir Gün (« Un jour ») a diffusé sur son comptePlus…

Nul besoin de rappeler les faits, l’actualité ne parle que de Charlie, quelques jours après la sortie du « journal des survivants ». Voilà maintenant un peu plus d’une semaine que 17 personnes sont mortes à Paris, victime d’attentats terroristes. Quand j’ai appris la nouvelle de l’attaque des bureaux de Charlie Hebdo, j’étaisPlus…